Après avoir discuté avec plusieurs bassistes, testé quelques unes des pédales (Glue Fuzz, MetalFest, Zorgverdrive deluxe) sur des basses. J'ai tenté de monter un prototype de distorsion multibande. Concrètement, je divise le signal en trois bandes: d'un coté les basses, de l'autre les médiums et enfin les aigus. Ensuite ces signaux passent chacun dans un module de distorsion. On peut donc doser le gain pour chaque bande de fréquence. Chaque bande de fréquences génère alors des distorsion avec des grains très différents (le grain dans la bande basse est très froid et acide, alors que celui de la bande aigüe est plus "overdrive" typée tubes). Enfin ces signaux sont recombinés et l'on peut doser le mixage de chaque bande. On peut ainsi obtenir des distorsions assez violentes tout en gardant de la précision, ou bien décider de faire tout baver dans les basses... Bref, c'est très rigolo.
Actuellement les contrôles suivants seront implémentés:
  • Gain pour chaque bandes (x3).
  • Volume pour chaque bandes (x3).
  • Volume et filtre basse bas (pour enlever des aigus) globals.

Et je pense à quelques contrôles supplémentaires :
  • Interrupteurs 3 positions pour calmer les aigus ou pas séparément sur chaque bande (x3).
  • Interrupteur 3 positions ou bien potentiomètre pour régler la position de la fréquence medium (Mais 9 potentiomètres ça commence à faire beaucoup!).

Dans tous les cas, je cherche des cobayes bassistes pour l'essayer, commenter ou proposer des idées. N'hésitez pas non plus à proposer vos idées dans les commentaires de cet article!!

PCBs

Commentaires  

# Noé 21-08-2016 23:57
Bonjour,

Ça fait longtemps que je réfléchit à un projet ressemblant à ce que vous proposez, mais n'étant pas électricien, il m'est difficile d'aboutir à quelque chose par moi même. Je suis donc heureux de voir que quelqu'un se penche sur la question, en espérant voir ce projet aboutir rapidement.

J'ai donc réalisé quelques recherches et passé pas mal de temps en réflexion sur ce qui pourrait être fait et j'ai eu quelques idées que je vais partager avec vous, en espérant apporter une contribution constructive.

Mes recherches m'ont d'abord dirigé vers la pédale d'effet Quadrafuzz, conçue par Craig Anderton dans les années 70 si je me souvient bien et actuellement commercialisée par PAIA www.paia.com/ProdArticles/quadrafz-design.htm .
Cette pédale fait basiquement la même chose que la votre mais avec quelques spécificités plus ou moins utiles à mon goût. Cet effect dispose de deux entrées, high gain et low gain (qui pourraient être un switch) qui sont utiles dans un premier temps pour pour choisir entre un effet subtile ou une distorsion lourde, avant même de régler sur chaque bande.
En suite, chaque filtre est doté d'un switch permettant de modifier la bande fréquence propre à chaque filtre. Je pense que ce système est très utile pour s'adapter aux différents instruments, mais surtout pour déplacer la fréquence de chevauchement entre les bandes filtrées, zone qui peut peut être devenir assez brouillonne quand on additionne le résultat de chaque bande. De plus, ce paramètre supplémentaire me semble important pour votre pédale afin de la rendre plus versatile, étant donné que la quadrafuzz travail sur quatre bandes, alors que vous êtes partis sur trois bandes.
La quadrafuzz propose une sortie jack sur chaque fréquence, ce qui pouvait être intéressent en studio à l'époque de création de la pédale, mais semble inutile de nos jours.
Elle propose également des fiction send/return et controle par footswitch dues au format effet rack du quadrafuzz, je pense, mais moins utile sur une pédale.

Pour ma part, j'adore avoir un contrôle dry/wet sur une distorsion, et je pense que ce contrôle pourrait avoir son utilité ici, en bout de chaque bande, avant de les réunir. Cet option me semble importante pour pour obtenir les résultats les plus subtiles.
Je pense aussi qu'il ne faut pas hésiter à monter des circuit de distorsions différents sur chaque bandes pour qu'ils soient apérés au mieux avec la bande de fréquence visée.

Enfin, l'idée qui me tiens le plus à cœur, quand on réfléchit à la complexité de la pédale, et de tout ce qu'on pourrait faire avec (selon ma vision), serai de réaliser une tête d'amplis ou un combo dont la partie pré-amplification consisterai en une pédale développée à fond. En effet, quand on regarde le fonctionnement générale d'un amplis et des fonctions proposées, on retrouve très souvent l'étage d'équalisation active. Il suffirait d'adapter cet étage pour pouvoir en tirer une distortion, le reste étant inchangé.

Un ampli de ce type pourrait est constitué d'un canal clean tout à fait typique, et d'un canal overdrive, dont l'étage d'équalization (active) serait calculé pour saturer, plutôt que d'ajouter des circuits de distorsion à la suite de chaque bande.

Le rêve étant un étage d'équalization active à lampe calculée pour saturer aux niveaux de jeu habituels. Un tel montage, que ce soit à transistor ou à lampe, pourrait bénéficier à pouvoir être utilisé avec des pédales de boost dans leur utilisation habituelles visant à faire saturer les amplis à lampe.
Le vis pouvant être poussé jusqu'à séparer le son en de multiples bandes, comme sur les amplis trace eliot eliot qui propoze pafois plus de 10 bandes d'équalisation.
Répondre | Répondre en citant | Citer
# Noé 22-08-2016 10:40
J'avais vue cet article avant de voir que votre Glorious Basstar était finalisé et disponible dans vos produits. Donc mon message précédent ne sert plus à rien...

Par contre, y a-t-il une vidéo disponible présentant en détail la pédale?

Merci, cordialement.
Répondre | Répondre en citant | Citer
# Zorg Effects 22-08-2016 14:34
Il n'y a pas encore de vidéo de test officielle, ça devrait arriver d'ici fin septembre.
Par contre il y a un extrait ici à 1min50. Ou bien une démo ici: soundcloud.com/synchu/baasstar-first-recs

Par contre pour que ton premier post ne serve pas à rien. Je connais le montage de Anderton, il y a d'ailleurs Iron Ether qui a fait une variante: ironether.com/product/qf2-copper/

Le soucis de ce schéma c'est qu'il ne permet effectivement pas de faire varier le gain de chaque bande indépendamment. Si on rajoute un potard de gain par bande, on se retrouve vite avec 10 potards. Pour le commun des musiciens, c'est au moins 8 potards de trop. L'autre soucis c'est qu'il consomme pas mal de composants, 12 AOPs,! pleins de condos, etc...
Répondre | Répondre en citant | Citer
# Dian 16-09-2017 13:29
It's a shame you don't have a donate button! I'd definitely donate to this fantastic blog!
I suppose for now i'll settle for book-marking and adding your RSS feed to my Google account.

I look forward to new updates and will share this website
with my Facebook group. Talk soon!

my blog; paintball
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire